Rentrant de précieuses courses à Gibert, et en ayant profité pour acheter une revue mensuelle bien de chez nous intitulée "Comiques d'Aventure" (par ailleurs, savez vous que la première apparition de Superman en France fut titrée "Marc, Hercule Moderne" ? J'en ris encore), je passe distraitement devant un marchand de journaux, où une fois de plus la civilisation occidentale fait étalage de sa décadence. Behold :

DSC00117


Il est amusant de voir à quel point certain ont pris au premier degré l'identification entre les pseudo-célébrités de notre temps avec une forme de culte ayant plus avoir avec le néo-paganisme qu'autre chose...
Je pense cependant que le pauvre Friedrich se serait retourné quatre fois dans sa tombe.
Je pourrai commenter à plaisir sur l'ignoble ignorance, ou incompréhension, que cette reprise suppose, mais après tout, il y a bien eu de nos jours un patron italien qui a trouvé que mettre "Le travail rend libre" au dessus de son usine était quand même vachement bien comme motivation pour ses ouvriers...
Comme marqué plus haut, je fatigue un peu.
Allez, un café, et ça repartira !