Le Goret gentilhomme, blog de haute tenue se proposant de procéder à un "observatoire des nouveaux cultes", avec intelligence, finesse journalistique, et souci d'exhaustivité notable, m'a offert de participer à son effort d'enquête sur les mouvements de la "deep ecology" prônant l'extinction volontaire de l'humanité, la défense des animaux, etc. Je me suis donc fendu d'un bref texte exotérique tiré de mon post sur l'éthique animale, qui se veut un résumé et un appel au débat.

En gros ? Pour citer le bloggeur lui-même, "Peut-on manger les comateux, les bébés (et les animaux) ?" C'est l'une des questions que posent notre nouveaux contributeurs VfV dans le Point philo du GOReT sur la place des animaux dans l'éthique : comment peut-on être antispéciste ?" Je crois que tout est dit.

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil, et à vous balader sur le site, qui est très intéressant !