09 mai 2009

Correspondance(s) entre un physicien et un philosophe (6/7)

  Paris, le 11 mars J, à V Salut V, Je réponds tardivement... Je ne sais toujours pas trop où était mon esprit (pourtant censé être celui d'un scientifique rationnel) pour que je sois persuadé que c'était ton anniversaire... même si c'est d'autant plus une surprise pour toi car totalement inattendu. Je t'ai donc offert une Brève Histoire du Temps de Hawking, livre que je venais à peine d'ouvrir et qui me paraissait intéressant. Aujourd'hui j'en ai une vision un peu plus large. Je pense qu'il est toujours très... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 mai 2009

Correspondance(s) d'un physicien et d'un philosophe (5/7)

Lettre Sixième Paris, le 9 février V, à J Bonsoir J ! Pour la question de la formation des perceptions de l'espace durant l'enfance, je dirais qu'il ne faut pas mélanger deux plans de discours : la psychologie de l'enfance, qui montre les processus par lesquels l'enfant "apprivoise" l'espace pour l'appréhender de façon satisfaisante, et ce qui sous-tend cet apprentissage. Ce que je veux dire, c'est que le rapport à l'espace, s'il était réellement le résultat d'un apprentissage entièrement individuel, n'aurait pas de sens,... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 mai 2009

Correspondance(s) d'un physicien et d'un philosophe (4/7)

Lettre Cinquième Paris, le 6 février J, à V Salut V !   Bon désolé de repondre aussi tardivement... Je pensais le faire d'abors plus tôt, puis après mes partiels pour finalement te répondre pendant ceux-ci.   Bon, c'est un peu dommage que je m'acharne autant sur ce texte : préventions stériles. Reste que s'il était à refaire, je supprimerais au moins la derniere phrase.   Sur l'acquis, je serais d'avis qu'il a à la fois un aspect culturel, mais aussi un aspect plus individuel de construction et d'harmonisation entre ce... [Lire la suite]
06 mai 2009

Correspondance(s) d'un physicien et d'un philosophe (3/7)

Lettre quatrième Paris, le 17 janvier V, à J Difficile de répondre à un texte que tu t'acharnes toi-même à renier en introduction et en conclusion ("je ne suis pas convaincu de ce que j'y ai dit") ... Je passerai outre ces préventions, et te parlerai honnêtement de ce que j'ai lu dans ta réponse (il y avait sûrement bien plus à y lire, mais que veux-tu...)   Ce que tu dis sur l'acquis me paraît parfaitement fondé ; reste à voir si on doit considérer cet apprentissage comme quelque chose de culturel, comme l'explicitation... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 mai 2009

Correspondance(s) d'un physicien et d'un philosophe (2/7)

Paris, le 15 janvier J, à V Pas encore trop trop débordé apres une semaine assez chargée. Pour ce que j'avais écrit, je n'étais en fait que moyennement convaincu par mon introduction et ma conclusion, mais étant conscient que pour en être convaincu, il m'aurait fallu un temps passablement grand, j'ai préféré m'en tenir là. La phrase qui t'a frappée : en fait, c'était surtout une réflexion par rapport à l'espace (pas sur le temps). Si c'est en conclusion et sous forme de question, c'est aussi que je n'ai pas vraiment... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 mai 2009

Correspondance(s) d'un physicien et d'un philosophe (1/7)

Il y déjà bien longtemps, un échange de mails relativement suivi entre deux amis de disciplines très différentes eu lieu, abordant au passage quelques questions d'intérêt notable. Le caractère improvisé et nécessairement imparfait d'un tel dialogue était inévitable, mais, à la relecture, l'enthousiasme qui s'en dégage, ainsi que l'intérêt que peut représenter un tel échange entre des domaines relativement étrangers l'un à l'autre, ont incité le responsable de ce blog à les publier, de manière épisodique, tout au long de la présente... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 mai 2009

Why videogames cannot be an art, in under five minutes

(The following text is a translation of  this article, from french. Translating is a quite enjoyable activity, and I thought the subject might have interested some English-speaking people) Recently I wrote an article on the aesthetic status of videogames ; it was elaborate, and tried more or less to sum up and resolve all the aspects of the questions. Even though the style was a little stilted, I somewhat like it. you can find it here (it's in french).However, it was a little convoluted, and sometimes... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 avril 2009

Pourquoi les jeux vidéo ne sont pas un art, en un exemple

J'ai écrit récemment un article, long, développé, à ambition plus ou moins totalisante, sur la question du statut esthétique des jeux vidéo ; quoiqu'un peu guindé dans le style, il me plaît assez, et vous pouvez le trouver ici. Comme il est cependant un peu bavard, et passe parfois rapidement sur certains points pas forcément négligeables, j'ai écrit cet article complémentaire, qui fonctionne également comme un résumé du coeur de l'argumentation. La thèse tient en une phrase : Les jeux vidéo ne sont pas un art parce que la... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 01:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 avril 2009

La place des animaux dans l'éthique

Présentation : ce texte est, sans modification, la reproduction d'un travail de présentation à un séminaire d'élèves sur l'éthique appliquée. Il s'agissait de commenter un texte de Peter Singer, "Tous les animaux sont égaux", paru dans l'ouvrage Libération animale, (ici, pour un article de Singer sur la même question). Introduction Dans une première partie, l'on trouvera une rapide recomposition de l'argumentation présentée par Singer dans l'article considéré ici , et une mise au point sur la notion de... [Lire la suite]
14 avril 2009

Conversation avec ma petite soeur (A., 8 ans), deuxième

- Tu restes dormir à la maison ? - Non, A., je dois rentrer chez moi. - Où c'est chez toi ? - Dans ma chambre. - Pourquoi tu dois rentrer ? - Parce que j'ai laissé des affaires là-bas que je dois prendre, et que j'ai un sac très lourd. - Pourquoi ? - Parce qu'il y a plein de gros trucs dedans. - Pourquoi ils sont gros ? - Parce qu'ils sont denses, et qu'ils font une grande taille. - Pourquoi ? - Parce qu'ils ont une certaine dimension - Pourquoi ? - Parce qu'ils ne peuvent pas faire moins que cette dimension... -... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,