15 février 2013

Traduction anglaise du "Spectateur émancipé" de J. Rancière (extrait)

J'ai traduit récemment ces pages du livre de Rancière pour une connaissance, passage qui résume de manière assez condensée un certain nombre de ses positions centrales. De manière intéressante, il semble que ces deux paragraphes (pp. 83-85 de l'édition française) ne se retrouvent pas dans la version anglaise. Ce peut donc intéresser le lecteur de passage.    "The politics of art cannot adjust their paradoxes to the form of an intervention outside of art’s own boundaries, in the « real world ». There is no real... [Lire la suite]

11 juillet 2011

Du sexisme en philosophie

Je dois d'entrée décevoir les promesses de mon titre ; n'étant pas vraiment d'une radicalité extrême, les accusations de "phallogocentrisme" ou autres contestations d'un biais machiste infestant la philosophie m'ont toujours laissé de marbre. Cependant, force est de constater que la philosophie n'est pas, aujourd'hui encore, un champ particulièrement ouvert à la féminité, que ce soit sur le plan des contenus, comme de la sociologie. La consultation d'un blog comme Being a woman in philosophy, certes concentré sur des expériences... [Lire la suite]
08 juillet 2011

Commentaires sur le programme de l'agrégation

Comme je l'avais fait lors de ma dernière tentative, voici une petite présentation de la liste qui va dominer mon esprit pendant les mois à venir. Ce qu'il faut garder en tête, principalement, est qu'il y a un grand écart entre la réaction spontanée, épidermique, à la lecture des noms, et l'appréciation que l'on a après avoir passé un peu de temps en leur compagnie. Il n'est pas à douter que j'aurai encore changé d'avis à la fin de l'année, c'est le jeu. Alors, récapitulons :  - L'animal :  thème qui m'enthousiasma de prime... [Lire la suite]
24 juin 2011

Une œuvre parfaite ?

On peut dire que deux distinctions basiques constituent un point de départ pour les questions esthétiques : en son sein, entre le beau et le sublime ; autour d’elle, entre le descriptif et l’évaluatif. La première nous offre deux modèles distincts et concurrents de ce à quoi tend une œuvre d’art ; la seconde présente deux régimes de discours en principe conciliables, mais qui se disputent âprement. À travers une idée assez commune, mais très mystérieuse, celle de l’œuvre d’art parfaite, on peut éclaircir un peu ces catégories... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 01:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
23 juin 2011

Préface à la nouvelle salve

J’aspire, comme beaucoup d’autres, à consacrer mon temps à l’écriture philosophique, et un obstacle assez étrange que je rencontre régulièrement, mais qui en un sens me conforte dans un tel projet, est que spontanément, malgré d’autres impulsions ou intérêts prédominants, je tends toujours à retomber sur des questions d’esthétique ou d’analyse d’œuvres d’art. C’est assez embarrassant, dans la mesure où je sais qu’il s’agit d’un champ de préoccupation qui est assez étroit et quelque peu trompeur, parce que l’on s’y perd facilement, que... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 novembre 2010

Récapitulatif

En attendant de me programmer un joli Index tout beau tout propre, j'en ai fait un à l'ancienne, en faisant un peu le tri. Les articles à lire sont donc les suivants :   Philosophie générale :   - Domaines de la philosophie - Notes sur le sentiment d'absolu   - Arachnophobie et anthropocentrisme - Les philosophes n'ont pas de morale - Quelques trilemmes   Esthétique générale : - Rentrée littéraire - Quelques pensées sur l'art - Conclusion sur l'art et l'oeuvre d'art   Philosophie de la pop... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

26 août 2010

Notes sur le « sentiment d’absolu »

À C. B. Le "sentiment d'absolu"   Qu’est-ce qui peut bien être désigné par une telle expression ? Il me semble que le terme de « sentiment » ne soit pas ce qui pose problème ici, du moins pour le moment ; non pas qu’il soit indifférent, puisqu’il désigne, de manière schématique, l’idée d’une saisie non intellectuelle de son objet, ce qui est tout à fait ce dont il s’agit, mais parce qu’il ne perd pas grand chose à être remplacé par affect, expérience, sensation, émotion, etc. Chacun de ces termes aurait une... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
12 août 2010

Spinoza et la politique

Allez, pour compenser le post précédent, voici le symétrique, dans le même ouvrage, lumineux et grandiose      Les philosophes conçoivent les affections qui se livrent bataille en nous, comme des vices dans lesquels les hommes tombent par leur faute, c'est pourquoi ils ont accoutumé de les tourner en dérision, de les déplorer, de les réprimander, ou, quand ils veulent paraître plus moraux, de les détester. Ils croient ainsi agir divinement et s'élever au faîte de la sagesse, prodiguant toute sorte de louanges à une... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 avril 2010

Quick note

Une floppée de posts en préparation, probablement d'ici la fin de semaine ! yay ! En attendant, voici un article plutôt bien fait de Jason Stanley sur la crise de la philosophie (via philotropes) Read On ! PS : allez, un peu de promo : cet excellent groupe parisien, Fitzgerald, que j'ai découvert à l'occasion d'un concert d'amis, et qui gagne à être connu !
22 février 2010

Avant le retour

Très occupé par des projets personnels, j'ai laissé ce pauvre blog à l'abandon.  N'ayez crainte, chers (nonexistants) lecteurs ! cela ne saurait durer. En attendant, voici un article que je recommande de toute urgence, un aperçu lucide et critique de Zizek, qui remet bien des choses en place.     A ticklish subject? Zizek and the future of left radicalism
Posté par V for Verwirrung à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,