22 février 2010

Avant le retour

Très occupé par des projets personnels, j'ai laissé ce pauvre blog à l'abandon.  N'ayez crainte, chers (nonexistants) lecteurs ! cela ne saurait durer. En attendant, voici un article que je recommande de toute urgence, un aperçu lucide et critique de Zizek, qui remet bien des choses en place.     A ticklish subject? Zizek and the future of left radicalism
Posté par V for Verwirrung à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 juillet 2009

Encore du Zizek : universalité, idéologie, et réalisme socialiste

Très occupé en ce moment, je n'ai que le temps de transcrire ce petit passage. Prochain "vrai" article bientôt. " Toute approche théorique qui tente de saisir et de refléter adéquatement "ce qui est" (ce que Marx appelait la "vision du monde") se voit dénoncée comme quelque chose qui s'appuie à son insu sur un acte pratique contingent ; la solution aux problèmes philosophiques est au bout du compte dans la pratique. Pour Marx, le problème philosophique de la liberté trouve sa solution dans... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 11:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 juin 2009

Conférence de Slavoj Zizek

Cet homme est partout sur le net, et l'on peut récupérer un grand nombre de ses conférences, ce qui est fort appréciable.En voici un petit extrait. Vous pouvez trouver des textes  ici et des vidéos ici.
Posté par V for Verwirrung à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 mai 2009

Slavoj Zizek sur la torture

Précision sémantique : le terme "libéral", dans ce texte, est à entendre dans sa signification anglo-saxonne (liberal). " C'est encore Chesterton qui a formulé la meilleure critique de cette position dans son jugement sur la guillotine : « La guillotine est chargée de nombreux crimes mais rendons-lui justice : elle n'a rien d'évolutionnaire. La hache seule apporte à l'argument évolutionnaire favori la réponse qui convient. L'évolutionniste dit : « Où traçons-nous la ligne ? » Le révolutionnaire répond... [Lire la suite]