12 août 2010

Spinoza et les femmes

J'avais publié un extrait assez affligeant de Hegel il y a quelques mois. Dans le même esprit, et avant ma publication du paragraphe 53 de la Critique de la faculté de juger, hilarant, voici le fameux dernier segment du Traité Politique de Spinoza, célèbre pour sa misogynie affligeante.   Peut-être demandera-t-on si les femmes sont par nature ou par institution sous l'autorité des hommes ? Si c'est par institution, nulle raison ne nous obligeait à exclure les femmes du gouvernement. Si toutefois nous faisons appel à... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 15:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 mai 2009

Rions un peu avec Hegel

"La différence qu'il y a entre l'homme et la femme est celle qu'il y a entre l'animal et la plante. L'animal correspond davantage au tempérament masculin, la plante davantage à celui de la femme. Car la plante a davantage un tempérament paisible, dont le principe est l'unité indéterminée de la sensibilité. Si les femmes sont à la tête du gouvernement, l'État est en danger, car elles n'agissent pas selon les exigences de l'universalité, mais au gré des inclinations et des opinions contingentes. La formation de la femme se fait, on... [Lire la suite]
Posté par V for Verwirrung à 17:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,